Blog

Nous vous informions dans une précédente publication (post LinkedIn) qu’intelligence artificielle et idées reçues ne font pas bon ménage. Qu’il était nécessaire de se débarrasser de nos aprioris préconçus, notamment lorsqu’il s’agit de chatbots. Et quoi de mieux que de démystifier cette dernière et de vous dire la vérité sur ces assistants virtuels qui font couler beaucoup d’encre depuis 2017.

La transformation digitale et ses conséquences

 

A l’ère du numérique, et dans un environnement ultra-concurrentiel, nous entendons de plus en plus parler de transformation digitale ou digitalisation. Cette dernière désigne le processus par lequel une organisation intègre de manière globale les technologies digitales dans l’ensemble de ses activités. Et les conséquences sur le plan humain ne sont pas à négliger. En effet, en s’immisçant dans le quotidien de l’entreprise, la digitalisation est venue modifier le rapport au travail.

 

Witivio évolue et lance sa deuxième version : Witivio 365, qui s’inscrit dans la Digital Workplace Office 365. Cette dernière met à disposition des utilisateurs des chatbots capables de répondre aux questions fréquentes sur de multiples domaines (RH, helpdesk ou métier). Elle a pour objectif de faciliter la diffusion de l’information aux collaborateurs.

 

La performance d’une entreprise est intimement liée au bien-être au travail, c’est à dire à l’épanouissement de ses salariés en interne. Ainsi, l’objectif principal est d’accroître l’harmonie, la cohésion et l’agilité des équipes. Cela passe également par le fait d’attirer et fidéliser les talents. Malheureusement, un problème persiste. En effet, les entreprises peinent encore aujourd’hui à mettre en place des outils pour améliorer les conditions de travail de leurs collaborateurs.